Combats

Le Naginata donne également lieu à une pratique de combats réglementés, où l’on affronte un adversaire, équipé d’une armure de protection ou Bōgu (防具).
On peut ici exprimer les techniques à pleine vitesse, et faire l’apprentissage de la maîtrise de soi, de l’affrontement « réel ».
Il ne s’agit pas de simplement toucher l’adversaire ni même de la vaincre, mais d’accomplir une action où la technique, le corps et l’esprit s’expriment à leur meilleur niveau, unis.
C’est l’objectif d’un combat d’art martial japonais, le Budō (武道 Voie Martiale).

Une des formes de compétition au Naginata, le shiai kyōgi (試合競技), oppose les combattants en individuel ou par équipe.


Vidéo avec l’aimable autorisation d’Akashika