Compétitions

Le Naginata moderne, à la fois Art Martial et Sport de compétition, donne lieu à deux types d’épreuves: engi kyōgi (演技競技) et shiai kyōgi (試合競技).
Les arbitres ne sont pas uniquement là pour décider qui est le plus beau, ou qui à frappé le premier. Ils s’attachent à évaluer si les techniques sont conformes aux principes du Naginata. Technique, posture, distance mais aussi vigilance, intention et force mentale démontrées sont jugées.

Engi kyōgi, la compétition technique

Des équipes de 2 démontrent leur aptitude et leur maîtrise dans la démonstration des shikake ōji (仕掛け応じ), ou bien des kata (形) pour la version plus avancée.

Shiai kyōgi, le combat

En individuel ou en équipe, protégés par une armure (bōgu 防具), les combattants s’affrontent sur une aire délimitée pour être le premier à marquer 2 points (deux « ippon » 一本).


Vidéo avec l’aimable autorisation d’Akashika